LE MÉTIER DE SCÉNOGRAPHE

Message d'état

OK
LE MÉTIER DE SCÉNOGRAPHE

Le métier de scénographe fait partie de l'ensemble des métiers de l'architecture d'intérieure, auxquels forme l'école Penninghen, grâce à la formation d'architecture d'intérieure. Zoom sur ce métier.

QU’EST-CE QU’UN SCÉNOGRAPHE ?

Le scénographe met en scène des objets, un décor, du mobilier ou encore des œuvres, au sein d’un espace qu’on lui confie. Il en définit l’organisation spatiale et l’agencement selon un concept qu’il choisit. Il vise à valoriser les objets, comme le lieu qui les accueille. Il peut être amené à réaliser des scénographies à diverses échelles, dans divers lieux et pour divers contextes, pour présenter des collections ou des expositions temporaires (musées, galeries), dans le cadre de vitrines ou de boutiques concept (retail, flagship, hôtels, galeries marchande, centres commerciaux), pour des évènements temporaires (défilés, présentations de prestige…) ou des présentations permanentes (showrooms, sièges sociaux).

RÔLES ET MISSIONS D'UN SCÉNOGRAPHE

Le scénographe intervient comme directeur artistique et maître d’œuvre pour concevoir et assurer le suivi de la réalisation d’une exposition.

Par sa position centrale, il a un rôle à la fois d'encadrement et de management d'équipes, tant sur le plan technique qu’artistique. Pour donner une existence à son concept et le déployer, il identifie les meilleurs techniciens qui sauront répondre à son concept. Selon les lieux dans lesquels il doit intervenir, il peut être amené à restructurer l’espace, le modifier et le repenser selon son propre scénario ou concept. Il identifie les spécialistes qu’il sélectionne en fonction de ses besoins parfois parmi des artisans d’art. Architecte d’intérieur, le scénographe fait travailler tous les corps de métiers du bâtiment. Il implique dans sa réflexion le travail sur la lumière et l’éclairage, le stylisme général de l’ensemble et les choix de revêtements, matières, matériaux, techniques à utiliser. Designer, il peut être amené à dessiner et créer du mobilier de présentation notamment. 
 
Le scénographe peut être amené à travailler avec le commissaire d'exposition, le curator ou plus largement le muséographe dans le cadre d’une intervention dans un musée, afin de donner de la cohérence à la lecture des œuvres exposées comme à la circulation dans les espaces. Dans le cadre d’un lieu commercial, d’une boutique ou pour des vitrines, il est amené à travailler avec la direction de création au sein de la marque. Plus largement dans le domaine audiovisuel ou des médias, i ltravaille sur le plateau avec le réalisateur ou le photographe, s’il s’agit d’une prise de vue. Dans le cadre d’un défilé de mode, le scénographe conçoit le défilé et le règle, en tant que directeur artistique, il pense la lumière, la musique et l’environnement visuel dans un tout cohérent.
 
Afin de rendre le parcours lisible et l’expérience agréable, il conçoit les supports d’objets, les vitrines, les stèles et autres éléments de présentation nécessaires à la mise en valeur des objets ou éléments présentés. Outre les éclairages, le mobilier, intérieur mais aussi extérieur, le scénographe doit également penser les cartels explicatifs, les kakémonos ou autres supports visuels qui viendront ponctuer le parcours. Il travaille dans ce cas étroitement avec le service communication et plus particulièrement la personne chargée du graphisme. 
 
Il peut chercher à faire vivre une expérience sensible aux visiteurs, leur laisser un souvenir positif, inoubliable. Il doit alors avoir un “geste” et un style par lequel il sera identifié. Il doit cependant aussi savoir rester en retrait de ce qu’il expose ou donne à voir. Selon les contextes, le geste du scénographe est plus ou moins visible. Très polyvalent et ouvert, il peut être amené à devoir reconstituer un décor minimal ou créer entièrement un environnement imaginaire foisonnant.  

 

Au quotidien, ses missions sont variées

  • Développer un concept pour un lieu en fonction des attentes du commanditaire ou de la marque

  • Organiser la structuration d’un lieu ou d’un espace

  • Penser la circulation entre les espaces et à l’intérieur 

  • Concevoir du mobilier d’exposition ou de mise en scène

  • Définir les choix d’éclairage, de matériaux, de mobilier

COMPÉTENCES ET QUALITÉS POUR DEVENIR SCÉNOGRAPHE

  • Créativité et d’ingéniosité  

  • Qualités d’organisation 

  • Culture générale et curiosité intellectuelle

  • Capacité à gérer un budget

INSERTION PROFESSIONNELLE

SALAIRE

FORMATION POUR DEVENIR SCÉNOGRAPHE

La formation en architecture intérieure de Penninghen permet de former au métier de scénographe. Il se prépare en 5 ans, avec une année préparatoire en arts appliqués intégrée pour acquérir les fondamentaux de l’art et de la création suivie de quatre années de spécialisation validées par un diplôme reconnu niveau 7.

 

Découvrir la formation en archiecture intérieure de Penninghen

Retour aux métiers

Me recontacter

Penninghen traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que Penninghen utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@penninghen.fr