Alicia André #PENNINGHEN19

Message d'état

OK
PICTO_22
PARUTION

C'est avec fierté que nous partageons le dernier projet d'Alicia André, diplômée de Penninghen en 2019, en direction artistique, la publication d’un très beau livre de cuisine, "Les Niçois", aux éditions Flammarion. 256 pages qui donnent l’eau à la bouche.

"A Penninghen, on est très libre dans nos projets"

C’est en 2014 qu’Alicia intègre Penninghen, un peu par hasard « Penninghen m’a donné ma chance. J’aimais beaucoup l’image, le graphisme, je voulais lier la stratégie, le concept, l’image, aller un peu plus en profondeur dans la conceptualisation du message. »

Un choix qu’Alicia ne regrette pas puisque Penninghen lui a permis tout au long de ses cinq années d’études d’acquérir une méthodologie, une rigueur et une maturité, grâce aux enseignements dispensés. L’approche pédagogique mise en place à Penninghen a pour objectif de permettre à chacun des étudiants de se professionnaliser et de faciliter son intégration sur le marché de l’emploi, comme en témoigne Alicia : « Mes années Penninghen ont été une bonne expérience, notamment grâce aux enseignants. C’est hyper important d’être confronté à des gens en activité et issus du milieu dans lequel on a envie de travailler. Grâce à ces échanges et cet accompagnement, je ne me suis pas laissée impressionner par le monde du travail une fois diplômée. Ce qui est bien aussi à Penninghen c’est qu’on est très libre dans nos projets, on peut développer des concepts, des sujets qui nous sont propres. Une fois dans le monde du travail on n’est pas perdu. En fait, prendre 5 ans de sa vie à penser des projets c’était vachement bien. »

  

"J'ai fait un peu de freelance (...) j'ai principalement travaillé dans des studios intégrés"

C’est durant sa quatrième année qu’Alicia met un pied dans le monde professionnel en effectuant un stage de 4 mois au sein de l’agence Monument Agency. Une variété de missions artistiques lui sont alors confiées : shooting, évènement, print… « un peu tout en fait », lui permettant ainsi, à un an de sa diplomation, de développer une activité de freelance en parallèle. « J’ai commencé à travailler pendant mon cursus à Penninghen, pour financer mes études, je travaillais surtout le week-end. J’ai fait un peu de freelance pour Lacoste par exemple. » Une carrière de freelance à laquelle Alicia décide de se consacrer, une fois son diplôme obtenu. « J’ai principalement travaillé dans des studios intégrés, notamment chez Accorhotel puis le studio de Moët Hennessy, Belvédère… »

"Plein de talents se sont retrouvés sur ce projet"

Il y a quelques mois, Monument Agency la recontacte pour lui proposer une collaboration sur un projet de livre. Derrière ce projet, Les Niçois, restaurant basé dans le 11eme arrondissement. « On était en pleine crise du COVID, les propriétaires du restaurant voulaient rester dynamiques, ils ont eu ce projet de livre de recettes » Un projet de quatre mois, géré en équipe, sur lequel Alicia a eu la chance d’assurer différentes missions : direction artistique, design, accessoire, lumière, comme elle l’explique : « On a conceptualisé le livre avec le directeur de l’agence. Au début on faisait des rendez-vous un peu techniques puis j’ai été laissée en autonomie sur le projet. J’ai travaillé avec un rédacteur, avec Boulawayne, un photographe qui fait des pubs pour Thierry Mugler notamment, mais aussi avec Mélody Leblond, une illustratrice, qui a fait la communication du restaurant et qui est intervenue à la fin du projet avec des commentaires et dessins, elle a apporté la touche finale du livre. C’était plein de talents qui se sont retrouvés sur ce projet et c’était super de travailler avec toutes ces personnes. »

Un projet de direction artistique qui l’a amenée à travailler avec une équipe aux profils variés. « Deux shootings photos ont été réalisés pour ce livre. Un premier cet été dans le sud avec Les Niçois puis un deuxième à Paris, auquel j’ai participé, orienté food. J’ai pu m’investir dans les prises de vue, ce qui a été bénéfique pour le livre puisque j’avais les images en tête en faisant la mise en page. C’est un projet sur lequel nous avons travaillé en étroite collaboration avec l’équipe des Niçois également, notamment Luc, qui a écrit les recettes. Ensemble, on a travaillé sur la mise en page notamment. Le travail en équipe a vraiment été au cœur de ce projet. C’est la première fois que j’ai travaillé sur un projet d’édition d’une telle ampleur. C’était génial. » Un grand bravo à Alicia pour l’accomplissement de ce beau livre et ce début de carrière, annonciateur de nombreux projets tout aussi enthousiasmants.

Voir toutes les actualités

Découvrir notre brochure