Un terrain d’expression libre et exigeant

PICTO_24
Potapieff Arianne
Partenariat

Il y a un an, une belle et fructueuse collaboration entre la revue thématique semestrielle d’anthropologie et de sciences humaines Terrain et Penninghen a débuté à l’occasion de la fabrication du numéro Jouir ?

À l’initiative d’Antoine Leroux-Dhuys, directeur artistique de la revue, chargé de cours à Penninghen et depuis peu, responsable des études, et de Vanessa Manceron, anthropologue, chargée de recherche au CNRS, et rédactrice en chef de Terrain. Encadrés par Chantal Petit-Cieslewicz et Frédéric Arditi, les étudiants de 4e année en direction artistique doivent dans un premier temps commencer par s'inspirer des textes et articles d’anthropologues et d’historiens éclairés qui participent au numéro de la revue. Après avoir choisi l'article à "illustrer", chacun est convié à saisir l’essence inspiratrice du texte pour en donner sa propre transcription picturale, au sens le plus large ; une interprétation subjective et inspirée, adaptée au thème directeur proposé. 

Huang Yuhui
Boutan Anjuna

Cette année, la soixantaine d’étudiants a dû produire l’iconographie du numéro 69 dédié aux fantômes. La production foisonnante, variée et très riche, reflète la diversité des sensibilités au sein des ateliers. Cette interprétation personnelle propre à chacun vient ainsi alimenter l’iconographie des articles de la revue donnant un éclairage pictural au propos. Au-delà de l’ouverture intellectuelle personnelle que procure cet exercice, il offre aux étudiants, dans un contexte unique et de qualité, l’exercice exigeant de l’illustration de commande. Ce dialogue nourri, entre le fond et la forme d'une pensée, d'un concept, d'une histoire ou d’une analyse, invite également au plaisir, parfois vertigineux, de la liberté interprétative artistique.  

“Continuant à tisser ces correspondances, les Carnets de Terrain accueillent durant les deux prochains mois, comme un écho, les carnets de dessins d’Anjuna Boutan, étudiante en Master de Direction Artistique à Penninghen. Ses croquis esquissent un univers graphique autour de chaque article du numéro – et ouvrent la voie à de nouvelles formes pour parler d’anthropologie.”

Blog de Terrain

Terrain N°67 "Jouir?" mai 2017

Terrain N°69 "Fantômes" avril 2018

Retour aux projets

PICTO_24

Télécratie

Télécratie illustre graphiquement la sur information télévisuelle dont nous sommes victimes au quotidien en étant noyés dans un...

En savoir plus

PICTO_24

Château Cheval Blanc

Marthe de Laforcade, diplômée en 2015, présente son projet sur le développement de l'image de marque de Château Cheval Blanc.

En savoir plus

Téléchargez notre documentation